Cultiver votre ail (Ail Québec)

[…]

Quand planter?

Idéalement à l’automne, environ un mois avant le gel définitif du sol dans votre région (mi-septembre à fin octobre). Semer à l’automne donne une longueur d’avance aux racines qui se développent tranquillement sous la neige. Ceci assure une levée printanière hâtive et respecte le cycle naturel d’Allium sativum.

Il est aussi possible de planter l’ail au printemps, mais il faut procéder le plus tôt possible (avril-mai) pour ne pas trop retarder le cycle de croissance naturel. L’ail semé plus tard n’aura pas le temps de faire beaucoup de feuillage avant le solstice. Dans ce cas, il est possible que les plants ne produisent pas de tiges florales ni de véritables bulbes. Ils formeront des  »ronds », de petits bulbes non divisés, semblables à des oignonets.

Comment?

Divisez les bulbes délicatement un peu avant la plantation pour éviter qu’ils ne se dessèchent. Plantez chaque caïeu (gousse) séparément, la pointe vers le haut en les couvrant de 2-3 cm de terre. Laissez 10-15 cm entre les caïeux et 20-25 cm entre les rangs. Quand le sol sera gelé, recouvrez la parcelle d’une bonne couche de paillis (feuilles déchiquetées, paille) pour favoriser l’accumulation de la neige, la meilleure protection hivernale.

[…]

photo : Ail Québec

L’article complet d’AIL QUÉBEC :  ICI

Publicités